© 2019 allofrelons
abeilles

 

Un essaim d'abeilles

COMMENT CA SE PASSE ?

 

Un essaim d'abeilles est arrivé dans votre jardin ou sur votre maison et vous ne savez que faire pour vous en débarrasser...

Faites appel à ALLO FRELONS

La capture d’un essaim doit être effectuée lorsque celui-ci n’a pas commencé à construire de nouveaux rayons, les abeilles à ce moment là ne sont pas agressives et ne piquent pas.

Après un ou plusieurs jours, si elles ont commencé les rayons ou si elles ont faim, elles seront plus énervées.

Avant d'appeler, vous devez tout d'abord identifier si l'essaim est bien un essaim d'abeilles.

Avec prudence vous essaierez aussi d'identifier l'insecte.

PRUDENCE : Un essaim d'abeilles sauvages est toujours en quête d'un nouveau gîte pour implanter la colonie. Il ne manifeste en général aucune agressivité dès lors que son arrivée, sur le lieu où vous le découvrez, est récente (quelques heures). Toutefois, il convient d'être prudent et de ne pas laisser les enfants s'approcher de l'essaim. Les animaux aussi, tel que les chiens, seront mis à l'écart car ils craignent évidemment les piqures des abeilles mais ont beaucoup de mal à se débarasser de celles-ci lorsqu'elles se prennent dans les poils.

POURQUOI CET ESSAIM EST-IL DANS VOTRE JARDIN ?

L’essaimage est le procédé naturel qui permet aux colonies de se multiplier. Ceci arrive lorsque la reine est trop vieille ou lorsque la colonie est trop populeuse et donc trop à l'étroit. Une partie des abeilles va donc partir avec la reine. Mais une partie des abeilles reste au même endroit avec une nouvelle reine. Elles construisent alors des cellules royales et en élèvent plusieurs. Une seule suffirait, mais on connaît la prévoyance des abeilles qui en préparent de4 à 10.

L’essaimage se produit quelques jours avant la naissance de la future reine. Après s’être gorgée de miel, la moitié (voire 2/3) de la colonie sort en masse. La vieille reine se pose à proximité de la ruche. Les abeilles se regroupent autour d’elle et forment une grappe. Des éclaireuses partent à la recherche d’un nouvel habitat où l’essaim se rendra ensuite et commencera à construire des rayons pour la ponte et pour le miel. Il choisira une cavité naturelle, l'espace entre un contrevent et fenêtre, une cheminée, une ruche vide, ...

CONSEQUENCE POUR L'APICULTEUR :

La conséquence pour l'apiculteur est évidemment une perte de production. En effet un mois s'écoulera entre le moment où la colonie originelle programme l'essaimage et le moment où la nouvelle reine commence à pondre. Pendant tout ce temps l'activité est au ralenti et les réserves de miel ne progressent pas. Il arrive aussi, pour diverses raisons, que la nouvelle reine soit tuée, laissant alors la colonie orpheline. Si l'apiculteur n'intervient pas cette colonie sera alors perdue car un essaim sans reine n'est plus rien.

 

Les abeilles fondent leurs colonnies le plus souvent dans une cheminée, dans un arbre, dans un mur en pierre, dans un plancher ou dans l'épaisseur d'un toit.

Le plus souvent l'essaim est récupérable et donné à un apiculteur, mais s'il est trop mal placé et si la dangerosité est avérée, nous intervenons pour le détruire.

Dans tous les cas le tarif est de 95 € forfaitaire, déplacement compris, sur notre secteur d'intervention (sur devis au delà).


  Voici une colonie récupérée par nos soins et placée dans une ruche

Contactez nous

Abeilles dans cheminée, abeille sous toiture, entreprise société abeilles lot, aveyron, tarn, tarn et garonne, haute garonne, lozère, dordogne, lot et garonne, gers, cantal 

UA-77832302-1