Guêpe noire, guêpe maçonne tout savoir

On connait tous la guêpe noire, aussi appelée guêpe maçonne. On a déjà tous vu ces grosses guêpes allongées, dont le thorax et l’abdomen sont séparés par un fil. C’est d’ailleurs d’elle que vient l’expression « taille de guêpe ». Parfois on a même l’impression de voir deux insectes en même temps.

Nous allons expliquer sa biologie, puis ensuite voir quels risques elle représente. Nous verrons comment reconnaitre et trouver leurs nids, comment ne pas la confondre avec les autres guêpes. Enfin nous verrons comment soigner ses piqures et lutter contre sa prolifération.

maconne - Guêpe noire, guêpe maçonne tout savoir

Guêpe noire, identification, biologie et habitudes

La guêpe noire est une guêpe dite solitaire, du genre Sceliphron ou Vespidae. Ces insectes existent depuis toujours dans l’aire géographique européenne et comptent plusieurs dizaines d’espèces endémiques, mais deux ont été introduites involontairement d’Amérique (Scelipron caementarium) et d’Asie (Scelipron curvatum).

Ces guêpes au corps très élancé et à la « taille de guêpe » prononcée (propodeum sur-développé), ont des antennes souvent plus longues que les guêpes polistes ou germaniques.

Les guêpes noires sont appelées ainsi car elles sont souvent de couleur jaune ou orange avec le corps très noir. Même si elles sont plus grosses, certains les confondent avec des fourmis ailées volantes.

La guêpe noire est une grande prédatrice des araignées. Elle en attrape beaucoup, les immobilise avec son venin, et rempli son nid avec. La guêpe pondra alors dans le corps des araignées vivantes mais paralysées, avant de refermer le nid. Les larves mangent alors ces araignées avant de se transformer en guêpes adultes. Quand les guêpes adultes sont assez fortes, elles cassent le nid de terre afin de s’en extraire.

La guêpe noire, dite maçonne peut vivre jusqu’à une année entière.

La guêpe noire pique-elle ?

Toutes les espèces de guêpes ont la faculté de piquer pour se défendre. Certaines sont plus ou moins agressives. Leur comportement dépend de leurs manière de vivre. La guêpe noire est une guêpe solitaire. Elle fabrique seule son nid, pond ses propres œufs et s’occupe de ses larves jusqu’à ce qu’elles aient atteint le stade adulte. La survie de sa progéniture dépend donc de sa propre survie. La guêpe noire ne prendra pas le risque de mourir si elle pique. Sa technique de survie, compatible à la survie de l’espèce résidera d’avantage dans la fuite.

Pour ces raisons, elle n’a aucun intérêt à vous piquer, même si vous l’approchez de très près, ou que vous la surprenez.

Cependant, si cette guêpe vous pique, la douleur est plus intense que pour les autres guêpes, du fait de la taille de son dard et de la quantité de venin injectée. Avec son dard rétractile, la guêpe noire est capable de piquer plusieurs fois de manière rapprochée.

A quoi ressemblent les nids des guêpes noires ?

Aussi appelée guêpe potière, la guêpe maçonne fabrique des nids individuels en terre. C’est une guêpe solitaire. Le nid ressemble à un petit cocon en terre. Certains nids sont troués de plusieurs trous répartis de manière homogène sur les côtés.

Dans tous les cas, les essaims de guêpes maçonnes sont fabriqués à base de matériaux minéraux: terre, sable, etc…

nid maconne - Guêpe noire, guêpe maçonne tout savoir

La reine guêpe, où se trouve-t-elle ?

Nous l’avons vu, la guêpe maçonne, ou guêpe noire, est un insecte solitaire. Elle peut vivre en colonies, mais chaque nid est indépendant, ce qui signifie que chaque femelle est une reine potentielle.

A certaines périodes de l’année ne vivent que les femelles, donc seulement des reines. Ensuite, la progéniture naît, avec des mâles et des femelles qui vont se mélanger entre les nids pour se reproduire. Les guêpes et les hyménoptères en général ne se reproduisent pas entre individus du même nid. Cela leur sert à avoir une fécondation qui assure la mixité génétique garante de la continuité de l’espèce.

Chaque femelle de guêpe maçonne est donc une reine et a, par conséquent la faculté de se reproduire.

Où trouve-t-on les nids de guêpes maçonnes ?

Les guêpes noires ont leurs endroits favoris pour fabriquer leurs nids. Elles apprécient particulièrement l’architecture des maisons modernes.

Les volets roulants, les encadrements des fenêtres et des portes sont des lieux où elles ont tout loisir de fabriquer leurs essaims en terre, en sable, mais aussi en argile très fine. A la fois abritées de leurs prédateurs, au chaud dans des endroits ou l’air reste à une température constante, elles aiment aussi se réfugier pour pondre dans les fissures des murs, sous les tuiles ou les bois de charpente, dans les combles et greniers. Souvent on les entend bourdonner à l’intérieur des fenêtres et on les voit entrer et sortir par les ventilations pour amener de la nourriture à ses larves.

Certaines variétés de guêpes solitaires construisent leurs nids directement dans le sol ou des tiges creuses de certaines plantes. La guêpe maçonne est un auxiliaire du jardin. Le jardinier favorisera sa présence par la construction ou l’aménagement de son habitat de ponte dans un hôtel à insectes.

La guêpe de terre est-elle une guêpe noire ?

Il ne faut pas confondre la guêpe maçonne et la guêpe de terre.

La première est la guêpe noire qui fait un petit nid en terre et qui élève seule ses larves.

La guêpe de terre n’a rien à voir avec cette dernière. C’est en fait la guêpe germanique, une guêpe sociale (Vespula germanica) qui fait de très gros nids sous terre. Au printemps, une reine trouve un trou dans la terre, souvent un ancien gîte de rat, de taupe, ou une simple fente. Elle commence à fabriquer un nid et y à pondre jusqu’à 20000 individus qui lui serviront d’ouvrières et de guerrières. Ces dernières protègeront l’essaim. La guêpe de terre est très agressive, les guerrières n’hésitant pas à se sacrifier pour la colonie. Le nid étant sous terre, elles sentent l’intrus arriver de très loin à cause des vibrations… Ne tentez jamais de détruire un nid de guêpes de terre, c’est très dangereux. Contactez un professionnel qui interviendra en sécurité.

Guêpes dans la piscine, guêpes maçonnes ou pas ?

Durant tout l’été, et vous le savez déjà si vous avez une piscine, des guêpes passent les heures les plus chaudes à chercher de l’eau. Souvent ce sont plusieurs dizaines voire centaines de guêpes qui viennent boire autour, ou même à l’intérieur de la piscine.

Elles se posent parfois sur l’eau directement avec leur pattes, grâce à la tension superficielle, comme le font les araignées d’eau.

Ces guêpes là n’ont rien à voir avec la guêpe noire maçonne. Ce sont des guêpes de type guêpes Polistes qui vivent sous les tuiles exposées au sud, dans des tubes en ferraille, ou sous les lames en bois des terrasses de piscine justement.

Les guêpes polistes ont besoin de beaucoup d’eau aux heures les plus chaudes. La guêpe poliste récupère une goutte d’eau, la dépose à proximité de son nid, et bat des ailes pour la faire évaporer. Les guêpes ont inventé avant nous la climatisation.

Bref, ce ne sont en aucun cas des guêpes maçonnes. Découvrez comment vous débarrasser des guêpes autour des piscines.

Comment soigner une piqure de guêpes ?

La première chose à faire est de désinfecter la piqure. Un piqure de guêpe mal soignée peut s’infecter rapidement et inoculer certains virus et bactéries pathogènes.

Ensuite, il est bon de placer l’endroit piqué près d’une source de chaleur: flamme d’un briquet, cigarette, eau très chaude (en faisant attention de ne pas vous bruler, évidemment). Le venin des hyménoptères se détériore très vite à forte température. On dit qu’il est thermolabile. De cette façon, vous annihilerez rapidement les effets du venin.

Cependant, cela ne vous dispense en aucun cas de consulter un médecin. Certaines personnes réagissent très mal aux piqures d’insectes. Les effets de ces piqures peuvent être très graves, et dans certains cas, entrainer un décès en quelques minutes. Consultez votre médecin, ou appelez le 15 si vous vous savez allergique. La piqure peut entrainer un œdème qui sera responsable d’un étouffement. Le choc anaphylactique pourra quant à lui entrainer un arrêt cardio-respiratoire. La piqure de guêpe représente donc un réel danger.

Comment éradiquer les guêpes noires ?

Il n’est pas toujours nécessaire de détruire les nids de guêpes maçonnes. D’autant que la guêpe noire est un insecte assez pacifique et très utile dans les écosystèmes.

Si vous souffrez d’apiphobie, qui est la peur chronique des insectes volants et piqueurs, vous pouvez toujours faire appel à une entreprise de désinsectisation, où que vous soyez en France.

Un problème de guêpes? Contactez-nous pour en discuter.

error

ALLO FRELONS vous plaît ? Rejoignez la communauté sur les réseaux sociaux

Follow by Email
YouTube
YouTube
Instagram