Quelle est la différence entre une abeille et une guêpe ?

Différences abeille guêpe. Sur quels critères comparer les deux insectes?

Le printemps revient, et déjà les premiers insectes se remettent à voler. Vous allez croiser bon nombres d’insectes au jardin, sur la terrasse ou autour de la piscine.

La question qui revient à chaque fois : Comment différencier une guêpe d’une abeille ?

Les populations d’abeilles sont mises en danger par l’emploi des pesticides, mais aussi par la prédation du frelon asiatique et les parasites comme le varroa. La guêpe, elle, est par contre moins fragile. Toutes deux sont très utiles dans la nature, même si on les redoute pour leurs piqûres.

Voici quelques informations qui vous permettront de faire la différence entre les abeilles et les guêpes. A quoi ressemblent-elles ? Quelles sont leurs habitudes ? Quelle est leur place dans l’écosystème ? Quel danger si vous les croisez, et comment réagir en cas de piqure ?

flying bee picture id487522266?b=1&k=20&m=487522266&s=170667a&w=0&h=XzaH0ngN17jde6v9f1QQWc662KP1zjmw8go kp0DT I= - Quelle est la différence entre une abeille et une guêpe ?
Une abeille
guepe - Quelle est la différence entre une abeille et une guêpe ?
Une guêpe

Quelles différences d’apparence entre l’abeille et la guêpe ?

La première chose à regarder est la présence de poils sur le corps. Si le thorax est poilu, on est certainement en présence d’abeille. La guêpe, elle, par contre n’a pas de poils. En ce qui concerne la taille, l’abeille est assez petite, ramassée et sombre. La guêpe est plus longue et son thorax et son abdomen sont bien détachés. On connait tous l’expression populaire « taille de guêpe ».

La guêpe n’est pas brune mais possède un abdomen noir et jaune avec des rayures. Cette dernière possède en outre des mandibules puissantes qui lui permettent de découper sa nourriture. L’abeille, elle, si on la regarde de près possède ce qui pourrait ressembler à une trompe. Cet organe lui permet entre autres de récolter le nectar des fleurs.

Les habitudes alimentaires de la guêpe et de l’abeille

Les habitudes alimentaires sont assez différentes entre les deux insectes volants. L’abeille se nourrit du pollen des fleurs, du nectar et du sucre présent sur les bourgeons. Elle fabrique du miel dans la ruche. L’abeille stocke ce miel pour l’hiver. Il permet aux abeilles de survivre en temps de disette. Sans fleurs l’hiver, les abeilles ne pourraient, donc sans miel pas passer l’hiver.

La guêpe, de son côté est par contre beaucoup plus opportuniste. Elle se nourrit de tout ce qu’elle trouve en sucres et en protéines. Les guêpes adultes ont donc besoin de beaucoup de sucres pour vivre. Elles réservent les protéines animales aux larves qui s’en nourrissent exclusivement.

Quelles sont les différences de comportement entre ces deux insectes ?

Différences abeille guêpe quant à leur comportement.

Quand un de ces deux insectes vient nous importuner à table c’est le plus souvent une guêpe. Elle s’intéresse au sucre ou à la viande. L’abeille ne se nourrit pas de ce qui intéresse les humains. La guêpe poliste fabrique souvent des petits nids dans les mobiliers de jardin : vous déplacez une table, une chaise de jardin ou un bain de soleil en plastique, et les guêpes protectrices du nid déclenchent l’attaque.

L’abeille a un caractère beaucoup plus doux et sympathique que la guêpe. Il faudra presque l’écraser ou marcher dessus pour risquer de se faire piquer. A moins d’être placé trop près d’une ruche, dans la trajectoire de la planche d’envol, il n’y a presque aucun risque de se faire piquer.

A certaines périodes, les abeilles se déplacent en essaims entiers. C’est l’essaimage naturel qui correspond à la phase de division des essaims d’abeilles. Si vous croisez un essaim en déplacement, n’aillez aucune crainte. Avant leur grand voyage, les abeilles se gorgent de miel. De ce fait elles sont très douces et inoffensives. Elle n’aura aucun raison de piquer, d’autant que ça la condamnerait à mort.

Piqûre d’abeille, piqûre de guêpe, quelles différences ?

L’abeille perd son dard avec une partie de son abdomen avant de mourir, en cas de piqûre. Elle ne peut donc pas piquer plusieurs fois. La guêpe est capable de piquer plusieurs fois de suite. C’est souvent le cas d’une guêpe rentrée dans un vêtement pendant qu’on roule en moto ou en voiture.

L’abeille a par contre un venin plus dangereux et allergène que la guêpe.

Deux règles essentielles : ne pas faire de geste brusque et ne jamais s’approcher des nids, car les hyménoptères sociaux sont très agressifs quand il s’agit de protéger leur progéniture.

Que faire en cas de piqure de guêpe ou d’abeille ?

La piqûre d’abeille est souvent plus embêtante que la piqûre de guêpe. En effet, seule l’abeille laisse son dard dans la peau de sa victime. Le bout du dard est taillé en forme d’ardillon, de manière à ne pas pouvoir être extrait. La poche à venin reste accrochée au dard et l’abeille meurt. Il arrive souvent qu’en essayant de retirer le dard, on appuie sur le sac à venin, finissant par le vider complètement. Ce n’est pas une bonne idée de gratter avec les doigts ni d’essayer de le retirer à la pince à épiler.

L’astuce consiste à retirer le dard en utilisant un morceau de plastique plat, une carte de crédit par exemple. Une lame de couteau fera très bien l’affaire également.

Les piqûres des guêpes ne sont pas très dangereuses d’habitude, à moins d’être allergique. Un gonflement local peut néanmoins apparaitre. Dans les cas les plus graves, la piqure peut entrainer un choc anaphylactique, un malaise respiratoire ou cardiaque. Au moindre signe d’alerte, il faudra consulter d’urgence un médecin ou appeler le 15. La piqure peut être très dangereuse sur les personnes allergiques, surtout loi de tout, en randonnée ou en balade en montagne.

Les venins de la guêpe et de l’abeille étant thermolabiles (ils se dégradent au-dessus de 40°C), il sera donc utile de chauffer l’endroit piqué avec une flamme de briquet ou de l’eau très chaude.

Si vous repérez un nid de guêpes qui pourrait être dangereux, vous pouvez contacter une entreprise de traitement et d’extermination des guêpes.

Vidéo piqure d’abeille:

Dans tous les cas il sera utile d’utiliser une pompe à venin de type Aspivenin, pour réduire la quantité de venin injecté lors de la piqûre.

Leurs rôles respectifs dans la nature

Les abeilles sont d’excellentes pollinisatrices. Elles sont réputées pour butiner le plus clair de leur temps. C’est grâce à elles que les fleurs sont fécondées et se transformes en fruits.

Les guêpes sont des prédatrices très efficaces, d’excellentes chasseuses. Elles mangent des petits insectes. Les guêpes sont capables de réguler les populations de mouches, de moustiques, d’araignées grâce à leurs habitudes alimentaires.

Vidéo comment reconnaitre les abeilles et les guêpes:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

ALLO FRELONS vous plaît ? Rejoignez la communauté sur les réseaux sociaux

Follow by Email
YouTube
YouTube
Instagram