Nid d’abeilles, tout savoir

Un nid d’abeilles est appelé essaim d’abeilles. Il est le plus souvent situé dans ce qu’on appelle une ruche. Cet essaim se constitue de rayons de cire contenant du miel, d’insectes adultes et des larves. De plus, on appelle l’ensemble de ces larves le couvain. C’est la reine des abeilles qui est la mère de toutes les abeilles de la ruche.

Cette reine des abeilles s’installe avec une partie des ouvrières et des abeilles nourrisseuses et cirières après la division naturelle de printemps ou d’été. On appelle cela l’essaimage. Après que les abeilles éclaireuses aient trouvé un nouvel endroit où s’installer, le nouveau nid d’abeilles s’installe de façon pérenne.

Comment reconnaître un nid d’abeilles

Apparence d’un nid d’abeilles

La structure du nid d’abeille est assez complexe. Composé de galettes de cire construites verticalement, le nid d’abeilles n’est en général pas visible de l’extérieur.

Souvent, on voit donc des abeilles rentrer et sortir d’une cavité, sans pour autant apercevoir la structure du nid. Quand on voit le nid, il ressemble plutôt à ce que l’on voit sur l’image suivante:

image 24 - Nid d’abeilles, tout savoir
Nid d’abeilles dans une fenêtre

On voit bien les différentes galettes de cire qui servent à stocker le pollen, le miel et aussi à héberger et élever le couvain. Ce sont donc plusieurs milliers de larves qui vivent à l’intérieur de ce nid.

On peut également apercevoir plusieurs milliers d’abeilles à la surface du nid. Elles nourrissent les larvent et travaillent au bon fonctionnement de la colonie.

On reconnait à coup sûr un nid d’abeilles si les galettes de ponte sont orientées verticalement.

Ne pas confondre avec un nid de guêpes

Le nid de guêpes est le plus souvent constitué de papier ou de carton. En tout cas, une matière fabriquée avec la cellulose que les ouvrières ramènent au nid.

Le nid de guêpe poliste est simplement une galette de ponte, alors que pour la plupart des autres guêpes, c’est une boule fermée plus ou moins grosse, de couleur plutôt grise.

Le nid de guêpes n’est jamais constitué de cire, et les galettes de ponte sont orientées horizontalement.

Différencier le nid de l’abeille de celui du frelon

En ce qui concerne le nid de frelons, il est également constitué de cellulose mâchée.

D’une taille souvent plus imposante (sauf en début de saison bien sûr), le nid du frelon est assez caractéristique. Voici une photo montrant un nid de frelons européens.

nid - Nid d’abeilles, tout savoir
Un nid de frelons européens

Différencier une guêpe d’une abeille

Avant de vouloir différencier les nids de ces insectes, il conviendra dans un premier temps de bien faire la différence entre les insectes eux-mêmes.

L’abeille

L’abeille, Apis mellifera, est celle que l’on connait le plus. C’est un hyménoptère social qui vit en colonies. C’est l’abeille utilisée en apiculture et qui permet de fabriquer du miel.

Couleur et taille de l’abeille commune

Sa couleur varie du brun clair plutôt jaune au brun foncé selon sa souche génétique. Dans plusieurs régions françaises, l’abeille sauvage est même appelée abeille noire. Quand elle se charge de pollen, l’abeille peut prendre des teintes différentes.

Sa taille varie de 12 à 20 mm, tandis que la reine abeille peut atteindre 25 mm avec un abdomen sur-développé et adapté au stockage des oeufs.

Les abeilles solitaires

D’autres abeilles, moins connues mais pourtant plus nombreuses dans les écosystèmes sont souvent des abeilles solitaires. C’est à dire qu’elles ne vivent pas en ruche.

  • L’abeille charpentière, appelée Xylocope. C’est la plus grosse des abeilles présentes en Europe. C’est une excellente pollinisatrice. Elle fait son nid dans du bois vermoulu.
  • L’abeille maçonne appelée Osmie, qui vit dans un petit nid individuel en terre. Elle est de couleur plutôt rousse. Certaines variétés d’osmies possèdes de grandes antennes, ce qui leur vaut le nom d’osmies cornues.
  • La collète du lierre. Elle est assez petite et jaune-rousse. Elle fait son nid dans les sols meubles souvent sableux.
  • Le bourdon est aussi une abeille. Protégé par ses nombreux poils, il est actif dès les premiers rayons de soleil du printemps. Il fait son nid dans les endroits isolés du froid: isolants de toitures, compteurs d’eau, tas de feuilles d’arbres, etc…
  • Et plus de 1000 autres espèces d’abeilles en France et 20000 dans le monde. Il existe une très nombreuse variété d’abeilles, chacune adaptée à son fragile environnement. Et donc une très grande variété de nids d’abeilles. On peut avoir chez soi des abeilles solitaires que l’on héberge dans un hôtel à insectes.
image 22 - Nid d’abeilles, tout savoir
Les abeilles les plus observées en France

La guêpe

A l’instar de sa cousine l’abeille, la guêpe est également bien présente sous nos latitudes. Il existe donc en rance plusieurs variétés de guêpes:

  1. Guêpe commune : Vespula vulgaris. Elle aussi est une guêpe sociale. Elle fait donc des nids de grande taille en papier-carton, ronds ou de la forme d’un cône inversé.
  2. Guêpe fouisseuse: c’est une guêpe solitaire qui creuse son nid dans les sols sablonneux ou très meubles, pour y pondre.
  3. Guêpe maçonne: encore une fois c’est une guêpe solitaire. La guêpe maçonne a pour habitude de construire des nids en terre pour y pondre ses larves.
  4. Guêpe germanique: La plus agressive des guêpes en France. De plus, son nid est souvent placé à des endroits qui le rendent dangereux: sous terre, dans le trou d’un mur, dans les combles des maisons, etc…
  5. Guêpe saxonne: de taille plus petite que ses cousines, la guêpe saxone Dolichovespula saxonica, est également moins agressive.
  6. Guêpe poliste: C’est la guêpe que l’on retrouve le plus dans le sud de la France. En effet, cette guêpe assez mince et élancée est présente surtout l’été quand il fait très chaud. On la retrouve alors autour des piscines et des terrasses, mais également sous les tuiles des toitures.

Quoi qu’il en soit, la guêpe a toujours une couleur plus ou moins jaune et noir. On la reconnait également par sa taille fine, qui donne son nom à la taille de guêpe.

image 23 - Nid d’abeilles, tout savoir
Les principales variétés de guêpes présentes en France

A quel endroit s’installe et se développe le nid d’abeilles

La reine arrive au printemps avec une partie de la colonie. Elle va décider de l’implantation du nouveau nid. C’est le plus souvent dans des endroits fermés qu’elle s’installe. On retrouve donc les nids d’abeilles le plus souvent:

  • Dans une épaisseur de toiture, à la place de l’isolant
  • A l’intérieur d’un arbre creux
  • Dans un encadrement de fenêtre, si les volets sont restés fermés.

Selon l’endroit où se trouve le nid, on pourra ou non les déplacer et les récupérer pour mettre dans une ruche.

Tout d’abord, grace à l’enfumoir, l’apiculteur va prévenir les abeilles de sa présence.

Ensuite, il va récupérer les abeilles adultes avec l’aide d’un aspirateur à abeilles.

Enfin, il placera les morceaux de cire, avec du couvain, sur des cadres de ruche.

La dernière manipulation consistera donc à refermer la ruche et l’amener à l’endroit désiré.

Nids d’abeilles sociales et solitaires

Les abeilles peuvent être sociales. Dans ce cas, elles cohabitent à plusieurs milliers dans le nid. C’est le cas notamment de l’abeille d’apiculture.

Par contre, il existe énormément de variétés sauvages d’abeilles solitaires. Pour ces abeilles-là, chaque femelle est une reine qui s’occupe de pondre ses propres œufs et de s’occuper de sa progéniture. En outre, ces dernières sont souvent moins agressives. En effet, si un danger les menace, elles privilégient en général la fuite. L’attaque et la piqure provoquerait leur mort, ce qui empêcherait la continuité génétique. Dans les nids des abeilles solitaires, il n’y a pas de guerrières ni d’ouvrières.

image 25 - Nid d’abeilles, tout savoir
Une abeille solitaire qui a fait son nid dans une tige creuse de roseau: ici dans un hôtel à insecte

Que faire si vous avez un nid d’abeilles à la maison 

Il n’est pas toujours facile de cohabiter avec un nid d’abeilles chez soi ou même à proximité. Voyons comment réagir si vous voyez un jour un essaim s’installer à la maison ou au jardin.

L’essaimage

Premièrement, si une grande quantité d’insectes arrive d’un coup, comme un grand nuage d’abeilles, c’est que vous êtes en présence d’une colonie qui a essaimé. Quand les abeilles sont trop nombreuses dans une ruche ou la cavité où elles sont installées, une partie s’en va. Accompagnés d’une reine, cette colonie, pas du tout agressive car gorgée de miel, va chercher un nouvel endroit pour faire sa vie.

Quoi qu’il en soit, le reflexe à adopter sera de contacter un apiculteur ou une association de sauvegarde de l’abeille. La colonie sera récupérée et placée dans une ruche. Vous aurez fait une très bonne action car l’abeille est en danger. Les populations d’abeilles sauvages tendent à disparaitre, pour diverses raisons:

  • l’usage des pesticides au jardin et en agriculture
  • les parasites comme le Varroa destructor, le poux de l’abeille
  • la prédation et le stress lié au frelon asiatique (Vespa velutina)
  • l’abatardisation des souches locales d’abeilles, à cause de l’uniformisation des souches hybridée d’abeilles d’apiculture.

Laisser l’essaim en place

Si l’essaim est déjà installé dans un endroit qui ne dérange personne, pourquoi ne pas les laisser vivre en paix? En effet, elles pourraient se reproduire naturellement en essaimant, pour reconquérir le milieu naturel.

Un nid d’abeilles dans une cheminée condamnée, dans un arbre creux ou sous une toiture très haute ne gênera jamais personne.

Déplacer ou faire déplacer un nid d’abeilles

S’il n’y a pas d’autre solution que se débarrasser du nid, essayer dans un premier temps de le faire récupérer par un apiculteur ou déplacer par un professionnel ou une association de sauvegarde comme J’Essaime Ma Planète, partenaire d’ALLO FRELONS.

Est-il possible d’attirer des abeilles dans une ruche? Oui, mais c’est assez difficile en fait. Les apiculteurs sont formés et habitués à ce genre d’intervention.

Pour la sécurité : faire détruire une colonie d’abeilles

Malheureusement, il arrive qu’il n’y ait aucune autre alternative. Si l’emplacement du nid d’abeilles le rend dangereux, et qu’il est impossible de le déplacer, la solution sera de le faire traiter.

Dans ce cas, privilégiez un professionnel qui trouvera un moyen de compenser la destruction du nid par une création d’essaim. C’est ce que propose ALLO FRELONS par le biais de l’association J’Essaime ma Planète.

Conclusion

Les nids d’abeilles peuvent être bien différents selon les variétés d’abeilles. Souvent, ces butineuses ne sont pas très agressives, même s’il faut faire attention quand on passe devant la planche d’envol d’une ruche.

De la même manière, il vaudra mieux être bien protégé avant d’ouvrir une ruche. Penser à enfumer les abeilles avant d’accéder à leur nid est aussi une excellente idée pour éviter les attaques.

Summary
image 24 - Nid d’abeilles, tout savoir
Article Name
Nid d'abeilles
Description
Le nid d'abeilles. Tout savoir
Author
Publisher Name
ALLO FRELONS
Publisher Logo
error

ALLO FRELONS vous plaît ? Rejoignez la communauté sur les réseaux sociaux

Follow by Email
YouTube
YouTube
Instagram
Verified by MonsterInsights